vendredi 5 avril 2013

Et c'est ainsi que démarre mon blog.

Certains veulent devenir pompier, d'autres vétérinaires, moi j'ai toujours voulu devenir programmeur.

"Quoi ? tu fais ce job de looser de ton plein grès ?"

Il est vrai qu'aujourd'hui, c'est un métier qui d'un point de vu extérieur parait bien barban. Rester des heures sur un ordinateur pour taper des lignes et des lignes dans une langue inconnue du commun des mortels, tout ça pour afficher un bouton qui fait pouêt pouêt, ça semble difficile d'intéresser la moindre personne avec ce concept lors d'une conversation.

Et pourtant, beaucoup de gens pratiquent cette discipline avec passion.

Je suis programmeur, entrez dans mon monde...


Celui-ci commence avec l'école, les choses que l'on essaient de m'apprendre me lassent. Non pas parce que je suis un génie, mais parce que je ne comprends pas toujours bien l'utilité pratique.

- Moi : "Mais à quoi ça sert madame de savoir résoudre une dérivée ou une primitive ?"
- Prof : "ça sert à avoir ton bac."
- Moi : "Ce que je voulais dire, c'est dans quelle application pratique ?"
- Prof : "C'est dans l'application du programme du bac"
- Moi : "..." (moment de solitude)

Et un jour, je découvre un ordinateur.

Au début, comme tout ado qui se respecte, je pense que c'est une console de jeux ! youpi, on s’éclate ! Et un jour, la conscience s'éclaire.

Je joue avec un pote à un vieux jeux "cracké" , et je m’aperçois que toutes les phrases du jeu ont été remplacées par des équivalents humoristiques, du genre :"Attention, vous entrez dans un champs de pines". Mon pote me fait remarquer la faute de frappe mise en oeuvre par le gars qu'il connait, et qui a cracké le jeu.

- Moi : "Comment ? tu veux dire qu'on peut modifier le jeu ? mais comment c'est possible ?"
- Pote : "Il suffit de parler la langue des machines !"

Et c'est partie. Comme un accro qui vient de s'injecter son shoot d’héroïne,  je prends conscience d'un nouveau monde autour de moi. L’ordinateur n'est pas une bête comprise uniquement par des gens en chemise blanche à grosse lunette qui détiennent les plans secrets de cette machine, mais n'importe qui peut lui dire quoi faire, il suffit de parler sa langue !

Quelques jours plus tard, un mec entre en cours de technologie.

"Monsieur machin est informaticien, il va travailler sur l'ordinateur pour le programmer afin de gérer les bulletins de notes. Veuillez ne pas prêter attention à ce qu'il fait et restez attentif s'il vous plait"

Pardon ? Tous les profs du bahut seront guidés par cette machine qui elle même est guidée par ce gars pas très net ? mais c'est génial !

Je cherche sur mon ordinateur et découvre le langage BATCH. Un premier contact avec l'ordinateur ce fait.

- Moi : "echo bonjour"
- Machine : "bonjour"

La machine me parle, j'ai l'impression d'être un astronaute qui communique avec un extraterrestre pour la première fois.

- Moi "echo Bonjour maitre"
- Machine "Bonjour maitre"

Elle semble se soumettre facilement

- Moi "echo <HELLO>"
- Machine "La syntaxe de la commande n'est pas correcte."

Mais que se passe t'il ? en cherchant plusieurs heures, je découvre que le caractère > agit comment un indicateur de sortie.

- Moi "Echo bonjour maitre > LPT1"

La machine imprime sur mon imprimante "Bonjour maitre" ! je lui ai donc commandé de contrôler un autre appareil !

Des possibilités infinies se bousculent dans ma tête, je réalise que maîtriser cette bécane, c'est maîtriser le monde de demain, le monde du future, de mon future ! Grâce à cette machine, des hommes ont réussi à aller sur la lune, d'autres prévoient le temps qu'il fera demain. Nous ne sommes qu'au début des prouesses offerte par cette nouvelle ère, et il faut absolument que j'en sois l'un des acteurs.

17 ans plus tard, tout le monde à dans sa poche un appareil lui permettant d'avoir accès à l'ensemble des connaissances de l'humanité en un instant, d'être informé instantanément des sauts d'humeur de leurs amis et de faire leurs courses pour passer le weekend avec leurs enfants plutôt que dans les magasins.

Tous ces délires ont été mis en oeuvre par des développeurs. Chacun de notre coté nous avons élaborés des algorithmes, créés des logiciels, sites web, automates, outils de gestion, jeux vidéos ... de la fonctionnalité la plus élémentaire jusqu'au site marchant qui génère des millions de chiffre d'affaire,  nous œuvrons à construire un monde qui rapproche de plus en plus, comme des bâtisseurs de cathédrales qui veulent ériger le plus majestueux des monuments afin que tous ceux qui ont la foie puissent profiter de leur savoir faire.

A travers ce blog, je vais essayer de transmettre ma passion pour ce métier mal mené, du fait qu'à mon sens, un trop grand nombre de jeunes sortant des écoles se retrouvent propulsés à ce job qui ne les inspirent pas.

Pour ce faire, j'alternerai entre des articles de vulgarisation de certains concepts de l'informatique et des articles techniques un peut plus pointus. Car il en faut pour tout le monde !

Allez, j'ai encore des bugs à corriger... saleté de métier !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire